Vous êtes ici

Blog

Bienvenue au Gondwana : Mon avis

il y a quelques mois, je découvrais la bande annonce du film "Bienvenue au Gondwana" . En dehors de mon enthousiasme face au casting, j'ai eu quelques a priori quant au synopsis. J'ai enfin pu voir le film. Je suis ressortie du cinéma Majestic avec l'envie de partager mon avis avec vous.

Noucy Boss : Entre insolite et originalité

Entre insolite et originalité, mon cœur balance. Une chose est certaine, Noucy Boss nous offre là quelque chose d'atypique. Le 7 avril 2017, il dévoile le clip du titre "Tu as zayé". En nouchi, langue des rues abidjanaises, "Tu as zayé" signifie "Tu as déconné". 

Les jeux de la francophonie : Du contenu pour les blogueurs

Pendant les Jeux de la Francophonie qui se dérouleront à Abidjan, si le blogueur pourra contribuer à la médiatisation et à la promotion de sa ville, il pourra aussi enrichir et développer son blog. Pourquoi et comment ?

Crush : L'empreinte féminine de Maurhy Fondio

Alors, ne vous attendez pas à un long article plein de détails techniques et autres blablabla certes importants, mais que je réserve quelque chose de plus consistant sur le webzine Culturiche. J'ai été à une exposition la semaine passée et j'ai eu un véritable coup de coeur. Vous pouvez me lire et/ou écouter l'échange très instructif que j'ai eu avec l'artiste.

Pourquoi faut-il s'inscrire sur CULTURICHE ?

Depuis quelques jours, j'invite régulièrement mon entourage à s'inscrire sur CULTURICHE. Si certains sont prompts à le faire, d'autres s'interrogent (légitimement) sur l'intérêt de la démarche. Pourquoi devrais-je m'y inscrire ? Qu'est ce que j'y gagne ? Qu'est ce que c'est CULTURICHE d'ailleurs ? 

J'ai testé la purée de carottes de Sofia

Quand j'ai vu la publication de Sofia sur mon fil d'actualité Facebook, je l'ai automatiquement contactée. La photo de sa purée de carotte m'avait donné envie.

Mes replays du moment #2

Ce sera désormais un rituel. Régulièrement, au fil de mes découvertes ou redécouvertes, je partagerai ici quelques compositions musicales qui m'enjaillent* particulièrement. Je les écoute en boucle, je danse dessus, je me relaxe avec, c'est selon. 

*Qui me plaisent

Bassam : Il y a la vie ici !

Inside out Project consiste au collage de portraits en pleine rue dans un quartier avec une situation ou une histoire particulière. Très honnêtement, je ne saisissais pas forcément l'intérêt du concept en dehors de ses aspects esthétiques et atypiques. Et puis je me suis renseignée, je me suis documentée.

ICI C'EST BASSAM : ABISSA

Nous sommes en mars 2017, et l'Abissa a eu lieu en novembre 2016. Mais il n'est jamais trop tard pour revenir sur l'une des plus grandes et plus belles fêtes traditionnelles de la Côte d'Ivoire. En plus j'ai une vidéo pour vous.

Pages