Vous êtes ici

Blog

Baloon : J'ai découvert comment me faire assurer sans me fouler

*Article sponsorisé

Les ballons sont lâchés dans le ciel sous les acclamations des convives. BALOON est officiellement ouvert !

Le service est innovant et complètement dans l'ère du temps. C'est au sein du restaurant LA CASA à Abidjan, qu'il a été présenté aux professionnels de l'assurance et aux web-actifs. En effet BALOON concerne précisément ces deux profils : Digital et Assurance. Qu'est ce que BALOON ?

Treichville, la force tranquille

Entre le calme de ma cité et le bouillonnement en dehors, sur la grande rue 38, j’ai au fil des années développé un attachement pour Treichville. Sa modeste apparence trompe encore beaucoup de personnes enclines aux préjugées. Mais moi je la connais et je sais ce qu’elle vaut. ;

Danse : Un pas vers l'avant à Taabo

Cet article est d'un camarade journaliste, Harding Mbra, qui a souhaité que je le relaie sur mon site afin de contribuer à une plus large diffusion de l'activité admirable qu'il concerne.

 

#Kinshasa 1 : La ville et la cité

Ce billet plante le décor avant une série de trois autres articles sur mon périple à Kinshasa. Je donne ma perception de la ville. C'est une vue large avec en bonus quelques anecdotes....

Souvenirs d'indépendance #4 : Nostalgie et leçons

On se souviendra longtemps de cette quatrième édition de la soirée « SOUVENIRS D’INDEPENDANCE »...

REVUE DE PRESSE #2 : ESPRIT MAGAZINE

Le dernier numéro de Esprit Magazine est de loin le meilleur qu'il m'ait été donné de lire. J'avais voulu publié un petit post Facebook dessus, et puis il s'est transformé en ce petit billet.

DJELI, une histoire d'amour "bêtement" impossible

Des amours compliqués ou interdits j'en ai vu dans "Rue princesse" et "Bal poussière" de Duparc. La question de l'acceptation des différences est un point qui traverse toutes les époques. Dans le film "Djeli" Karamoko et Fanta sont de castes différentes et ne doivent donc pas se marier. "C'est la tradition". Épicétou !!

Sénégal : L'île de Gorée m'a remuée

J'ai vu trop de choses en très peu de temps. Tellement de choses que je me suis demandé si j'arriverais à les rendre comme je les ressens. J'ai trouvé un compromis. Voici mon tableau de l'île de Gorée...

Bamako express !

Quatre heures à Bamako. Ça a été rapide, très rapide. Mais après ce que j'ai vu, je compte bien revenir...

Pages