Vous êtes ici

Les jeux de la francophonie : Du contenu pour les blogueurs

 

J'avais voulu écrire "Du contenu pour les médias", mais je suis convaincue que les chaînes télé, les radios et les journaux papiers sont de tels habitués de l'exercice qu'il en ont parfaitement conscience : Les grands rassemblements internationaux sont des mines d'or pour les médias. Il y a une diversité de sujets et d'angles d'attaque. Pour un passionné de la communication, c'est le pied. Et je ne vous parle même pas du networking.

Le principe est bien évidemment applicable aux huitième jeux de la Francophonie qui se dérouleront à Abidjan du 21 au 30 juillet 2017. Les chiffres annoncés confirment l'ampleur du rendez vous :

- 4 000 jeunes talents culturels et sportifs ;

- 700 journalistes 

- 3000 bénévoles. 

- 500 000 spectateurs 

Mon billet s'adresse à mes camarades blogueurs qui en Côte d'Ivoire commencent à bien s'installer dans l'écosystème de la communication, qui entrent petit à petit dans le plan média des entreprises et institutions. Nous n'avons pas toujours la pleine conscience que nous sommes un média à part entière qui n'a que pour particularités une certaine indépendance et le support web.

Tout comme une ligne éditoriale bien définie, des articles bien rédigés, et une régularité de publications font la force du blogueur, sa présence sur des événements clés renforce son aura et construit sa notoriété. C'est une sorte de tournant où on vous attend sans forcément vous le dire. Vous êtes un blogueur mode, on vous attend sur l'Afrik Fashion Show. Vous êtes un blogueur Tic, on vous attend sur l'Africa Web Festival, Vous êtes un blogueurs culturel, on vous attend sur le MASA (Marché des Arts du Spectacle Africain. Je parle pour Abidjan, ma ville, mais la régle s'applique partout. Ce n'est pas une obligation en tant que telle, mais c'est un fait : Intervenez pendant et sur des événements importants tournant autour de votre ligne éditoriale et vous faites monter votre baromètre. 

Après si vous allez au delà de vos frontières géographiques pour participer et intervenir sur de plus grands rendez-vous, il est évident que ce sera encore plus marquant et déterminant.

Avec les jeux de la Francophonie, en dehors du nombre important d'athlètes, d'artistes, de journalistes, de personnalités politiques, et d'acteurs culturels qui seront à Abidjan, c'est la diversité des thèmes impliqués que je trouve intéressante. En tant que blogueuse, pigiste, et responsable d'un webzine, je vois du contenu en puissance, de la matière. 

Entre autres animations et conférences autour de la création, il y aura au programme :

10 concours culturels : la Littérature (Nouvelle), le Conte et conteurs, la Danse de création, la Chanson, le Hip hop, les Marionnettes géantes, la Jonglerie, la Peinture, la Sculpture et la Photographie. .

8 compétitions sportives : L'athlétisme, la lutte, Le basket, le football, le judo, le tennis de table, l'handisport, le cyclisme.

 

Avec ce décor même ceux dont la ligne éditoriale ne se retrouve pas a priori dans les thèmes, trouveront leur bonheur. Les rencontres internationales sont en effet le lieu de plusieurs "à côtés" ou éléments subtiles liés de près ou de loin. 

J'appelle ça des sujets "opportunistes" (lol). Oui vous pouvez forcer avec ingéniosité et parler de mode, gastronomie, Tic, citoyenneté, ou encore de santé autour des Jeux. Il suffit de faire un tour sur le site officiel pour vous faire une idée du large champ d'attaque que vous avez. 

 

Alors les blogueurs, nous avons aussi notre part à jouer dans la médiatisation de ce grand événement qui mettra les projecteurs sur Abidjan et la Cote d'Ivoire. Direction le site des Jeux pour faire la demande d'accréditation après avoir créé un compte d'utilisateur ! En lieu et place de votre carte de presse demandée, uploadez une capture de votre blog. Bien sûr, dans le formulaire, vous aurez précisé que vous êtes un média en ligne.

Entre portraits, interviews, enquêtes, dossier, vidéos, podcasts  ou articles écrits, vous vous positionnez et vous faites référencer. Soyez des créateurs du contenu en profitant d'un rendez vous unique. Préparez vous dès maintenant en vous documentant pour anticiper. 

 

Et en supposant que vous n'ayez pas une accréditation, cela ne vous empêchera pas d'être des spectateurs assez extravertis pour proposer des comptes rendus de vos expériences. 

Normal

Laisser un commentaire


CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
11 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.